La chapelle Saint-Hubert

Neuville

Située au centre du quartier St-Hubert anciennement fief des seigneurs d’Yve. Elle pose des problèmes quant à son origine. La première indication date de 1546, et ensuite de 1572, dans le testament d’Henry d’Yve, seigneur d’Yve et de Neuville, gouverneur militaire de Namur.

Dans les années 1960, cet édifice fut restauré par les soins de la commune avec intervention de dons particuliers. On a rejointoyé, remplacé le plafond, décapé l’autel et mis un nouveau toit. À cette occasion la clochette a été examiner et son inscription : « Sancte Huberte Ora pro nobis 1647 » ce qui laisserait supposer une reconstruction, ce que confirme une relation du curé de la paroisse en 1832 : « les habitants déclarent que cet édifice aurait été détruit, il y a environ deux siècles » ce qui  concorderait aux destructions des troupes de Henri II en 1554. Les murs indiquent une reconstruction, car la façade sud est édifiée en retrait de quelques centimètres d’une ancienne fondation, apparaissant au niveau de sol.

La statue de Saint-Grégoire, quant à elle, date du XVIIe – XVIIIe siècle et la toile de Saint-Hubert, daterait du XVIIe siècle.