Ferme-Château d'Auxbrebis

Neuville

Cette ferme est proche du chevet de l’église. C’est un ample ensemble clôturé en moellons de calcaire, dont les bâtiments agricoles ne sont pas antérieurs au XIXe – XXe siècle. Par contre, le robuste logis et une tour d’angle, appartiennent encore au XVIe – XVIIe siècle.

Des travaux de réfections importants eurent lieu en 1976.

A l’entrée, vers le village, on aperçoit une tour circulaire d’un niveau, percée de trois arquebusières en marbre rose.

Au fond de la cour, côté ouest, l’imposant logis traditionnel fut probablement construit en trois temps, puis fut pourvu ensuite, de nouvelles fenêtres, au XIXe siècle.

A gauche, partie probablement la plus ancienne car estimée de la deuxième moitié du XVIe siècle,

La façade arrière a été construite dans le dernier tiers du XVIIIe siècle, de même que la petite aile turriforme.

A l’intérieur, aménagements de style Louis XIV : escalier, plafond stuqué, porte au rez-de-chaussée. Au premier étage, on trouve un retable d’autel d’esprit lus baroque ainsi qu’un dessus de cheminée en stuc.

Entre le logis et les écuries, on a réutilisé une porte extérieure dont le linteau en bâtière est frappé d’un écu daté de 1584. Sous le même passage, o remarque une autre porte au gros linteau droit, gravé d’un curieux millésime de 1548.La grange et autres annexes datent du XIXe siècle. Les porcheries sont datées par ancres de 1878.